Il y a 2 ans,

le 15 août,

je visitais Madrid,

je regardais les madrilènes, cherchant du regard celle qui aurait pu être ma donneuse, celle qui venait de m'offrir 8  ovocytes et 7 embryons

mon regard se posait, avec tendresse et gratitude,  sur toutes les jeunes femmes (grandes) châtain -clair, aux cheveux bouclés, aux yeux verts. 

Le 16 août,

je vivais mon premier transfert en double don. 

J'ignorais la suite, bien sûr,  mais mes pensées positives accompagnaient ce premier passager d'espoir.

 

Il y a un an,

j'écrivais "mes histoires de mois d'aout", repensant avec une profonde émotion à mes jumeaux envolés, le we du 15 août 2012...

Il y a un an,

Un mois avant la naissance de Corentin, 

je profitais de  mon dernier mois d'août de "non- maman", avec chaussettes de contention, brumisateur, homéopathie et tuniques légères!

 

Cette année,

j'ai passé ce samedi 15 août, chez une amie coiffeuse.

 

Première coupe de cheveux pour mon fils.

Corentin, 11 mois dans quelques jours,

mèches blondes devenues trop longues, camouflant ses jolis  yeux verts

s'assoit sagement, se laisse faire.

Quelques boucles tombent,

je suis debout derrière lui, je tiens mon passager d’espoir.

Je ramasse précieusement ses premières mèches de cheveux,

les  glissant délicatement dans une enveloppe verte …

 

 

Cette enveloppe verte qui contient une carte porte- bonheur, un trèfle à 4 feuilles, emportée avec moi, à Madrid en décembre 2013, pour mon 3ème et dernier TEV.

Des histoires de mois d’aout.

Mon premier mois d’aout de maman, des assomption …